Actualités

Editorial

François Albiac, Président du Groupe Albiac

JANVIER 2018

Après une année 2016 catastrophique par suite de l’arrêt inattendu et simultané de plusieurs projets, 2017 a été une année « sauvegarde » au cours de laquelle ma passion pour ce métier a progressivement fait disparaître le doute et l’accablement qui accompagnent les situations difficiles et précaires.

2018 ouvre donc une nouvelle page de ma vie professionnelle tournée résolument vers la création et l’accompagnement de projets immobiliers qui racontent une histoire forte.

Mon travail consiste alors à partager avec des investisseurs choisis, l’élaboration, la construction et l’exploitation de ces projets tout en démontrant que leur prix de revient est significativement inférieur aux prix du marché (15 à 20%) et porteurs d’optimisations fiscales.

2018 verra donc la concrétisation de projets touristiques ou de formes d’habitat nouvelles.

LES PROJETS TOURISTIQUES

L’expérience vécue dans l’opération de gîtes haut de gamme des « Hauts de St Lary » http://www.leshautsdesaintlary.com/ tant sur la qualité des constructions que sur leur coût fiscal et leur exploitation devrait permettre une extension de cette opération déjà positionnées comme une des plus belles des Pyrénées.

L’opération des « Bergeries de Talaris » à Lacanau dont le démarrage est prévu au 1er semestre de cette année consacrera l’intérêt de ces concepts de réceptifs touristiques hauts de gamme propres à satisfaire des clientèles individuelles, ou des groupes familiaux ou professionnels recherchant un produit d’exception associé à des activités ludiques ou sportives.

La restauration de la « ferme impériale » modèle crée par NAPOLEON III à Solferino, classée monument historique et distante d’une heure quinze de la Métropole Bordelaise vise une ambition encore plus grande.

·         Réinventer la notion de Ferme modèle en intégrant les exigences actuelles de productions bio et la conservation de races de volailles ou de bétail en voie de disparition.

·         Développer un concept de Ferme Auberge historique visant une offre d’hébergements touristiques de grand confort associée à une gastronomie puisant ses racines dans le terroir des Landes.

En un mot « raconter une histoire » aux clients.

LES FORMES NOUVELLES D’HABITAT

Une nouvelle forme d’habiter ensemble. Il s’agit de réaliser de petites opérations de logements en offrant via notamment des jardins partagés une possibilité de « voisiner » autrement c’est ce que recouvre la marque et le concept Chlorovillage.

 

En résumé, de Promoteur classique, je deviens peu à peu metteur en scène immobilier et essaie d’écrire de belles histoires immobilières en réunissant sur ces projets des personnes qualifiées et bienveillantes.